L'assurance des quads est-elle obligatoire ?

L'assurance des quads est-elle obligatoire ?

Les Français sont de plus en plus nombreux à acquérir des Quads, pour le loisir ou de façon plus professionnelle (pour les exploitants agricoles particulièrement). L’assurance de ces mini-véhicules tout-terrain est obligatoire, quelle que soit son utilisation ou son poids.

  • Sur route ou sur un terrain privé, qui est concerné par l’assurance des Quads ?
  • Quels sont les Quads concernés par l’obligation d’assurance ?
  • Que couvre une assurance quad spécifique ?

Sur route ou sur un terrain privé, qui est concerné par l’assurance des Quads ?

Que le quad soit pratiqué sur route (dans le cas où l’engin est homologué pour cela) ou pratiqué sur le terrain de l’assuré, le quad doit obligatoirement être soumis à l’assurance de responsabilité civile automobile. Dans le cas contraire, cela constitue un délit, sanctionné par une amende, une suspension de permis ou la mise en fourrière du quad.

L’immatriculation du quad est également obligatoire tout comme le port du casque.


Que couvre une assurance quad spécifique ?

En dehors de la garantie obligatoire d’assurance de responsabilité civile automobile, l’assurance spécifique aux Quads peut également apporter des garanties supplémentaires qui varient selon les contrats. 

Dans ces garanties supplémentaires, facultatives, on trouve essentiellement une garantie du conducteur (pour couvrir les dommages corporels) et des garanties liées aux dommages de l’engin (en cas de vol, d’incendie ou de bris de glace par exemple).


Sachez enfin que, même si le quad appartient à la catégorie des véhicules terrestres à moteur, il faut que sa cylindrée soit supérieure à 80 cm3 pour que la clause de bonus-malus s’applique aux contrats d’assurance des Quads




0