Devis Automobile Risques Aggravés

Coefficient entre 50 et 350
Coefficient entre 50 et 350
Avez-vous fait l’objet d'infractions (contrôle d’alcoolémie/stupéfiant) et/ou de retrait, suspension ou annulation de permis depuis les 60 derniers mois*
Garanties Souhaitées (Plusieurs choix possibles)*
Données Personnelles*
This site uses Google reCAPTCHA technology to fight spam. Your use of reCAPTCHA is subject to Google's Privacy Policy and Terms of Service.

Merci ! Votre message a bien été envoyé.




Assurance Automobile Risques Aggravés

  • Malus - Fréquence de sinistres
  • Non-Paiement de Primes
  • Alcoolémie - Stupéfiants



QU'EST QU'UN RISQUE AGGRAVE?


C'est un ensemble de faits qui peuvent amener un conducteur à se voir attribué un profil de risque aggravé.



Motifs d’affectation d’un « profil de risque aggravé »


Malus trop élevé correspondant à une succession de sinistres responsables et/ou succession ou multiplication de sinistres de toute nature (vol, bris de glace, …)

  • Non-paiement des cotisations d’assurance Auto
  • Délit routier réprimé par le code de la route : excès de vitesse, alcool au volant, consommation de stupéfiant, délit de fuite,
  • Retrait, suspension et annulation de permis de conduire
  • Fausse déclaration lors de la souscription
  • Fausse déclaration de sinistre





Comment est calculé l'augmentation du coefficient Malus "CRM"


Pour chaque accident responsable, l’assuré subit une majoration de 25%.


On obtient alors le nouveau coefficient en multipliant le précédent par 1,25. 

Si un automobiliste provoque plusieurs accidents, le coefficient est multiplié par 1,25 autant de fois qu’il y a eu d’accidents responsables.


Exemple : un automobiliste bénéficie d’un coefficient de 0,60. Il provoque un premier accident. 

Celui-ci entraîne un nouveau coefficient : 0,60 x 1,25 = 0,75.


Puis, un second accident responsable la même année fait passer le coefficient à : 0,75 x 1,25 = 0,93.


Le coefficient maximal est fixé à 3,5. 





La perte du malus sous quelle condition?


Le conducteur en MALUS quel que soit ce Malus, même pour le conducteur avec un malus le plus élevé de 3,5, peut bénéficier de la descente rapide.


Cette règle dite de la« descente rapide » du code des assurance permet à un conducteur malussé de récupérer son bonus de base soit 1.

pour les contrats d'assurance auto qui permet aux assurés de perdre facilement leur malus.


Si le conducteur est malussé, soit avec un coefficient supérieur à 1.

Si le conducteur a passé deux années sans connaître de nouveau sinistre, son coefficient retrouve sa valeur de base, quelque soit la valeur du malus.


ATTENTION : Pour bénéficier de la descente rapide, le conducteur doit bien entendu avoir été assuré durant ces deux années de bonne conduite.


0